Comment intégrer la piscine au jardin?

intégrer la piscine au jardin

Une piscine hors terre crée un effet massif dans la cour et s’intègre difficilement à l’aménagement paysager. Pour contrer cet inconvénient, pensez à l’entourer de végétaux qui sauront facilement faire oublier la structure imposante de votre piscine. Choisir les bons végétaux est très important, car les conditions sont plutôt difficiles à l’abord d’une piscine.

Important à savoir

Tout d’abord, il y a des éclaboussements d’eau chlorée qui peuvent affecter le développement et même faire mourir les plantes qui ne sont pas adaptées à ces excès de chlore. Préalablement, il y avait aussi les conditions du sol. Lors du montage de la piscine, le sol est travaillé pour que le drainage soit efficace, donc les plantes devront supporter ce sol sec et bien drainé. Il faut, bien sûr, aussi considérer le niveau d’éclairage qui varie autour de la piscine.

Quelques suggestions et conseils

Voici quelques choix de végétaux qui grandiront bien malgré ces facteurs :

  • Le myrique de Pensylvanie (myrica pensylvanica) est un arbuste au feuillage épais qui résiste au chlore. Ses feuilles et ses jolies graines gris blanchâtre sont parfumées. À maturité, il atteint environ 1,5m par 2m. Dans le même format, vous pouvez aussi opter pour le rhus aromatica qui se colorera de rouge orangé en automne.
  • Les rosiers rugueux sont aussi très attirants pour leurs fleurs et surtout pour le parfum qu’elles dégageront lors de vos baignades.
  • L’euonymus fortunei avec son feuillage persistant coloré de jaune ou de blanc, vous fera un écran efficace même en hiver. Ses dimensions sont d’environ 1m par 1,50m.
  • D’ailleurs, quelques conifères peuvent emplir ce même rôle près de la piscine. Plusieurs genévriers (juniperus horizontalis, scopulorum et communis) et les pins mugo s’adapteront très bien, certains seront rampants, d’autres plus érigés. À vous de choisir celui qui vous convient.
  • Évitez les cèdres, car ils sont très sensibles au chlore.
  • Du côté des vivaces, vous pouvez opter pour les hémérocalles qui sont disponibles dans une très grande variété de couleur et de format.
  • Tandis que les sedums rampants font un joli couvre-sol, les sedums spectabiles formeront d’agréables bouquets de fleurs une fois l’automne arrivé.
  • Dans les graminées, le miscanthus est le choix idéal. Avec une hauteur moyenne de 1,5m et les épis floraux gracieux qui se balancent au vent, ces vivaces apportent un aspect champêtre à l’aménagement.
  • Et pourquoi ne pas planter des bleuets près de votre piscine? En plus de produire ce délicieux fruit, ces arbustes sont très décoratifs en toute saison. Leurs jolies fleurs blanches au printemps, leurs fruits bleus en été, leur flamboyant feuillage en automne et leur tige rouge en hiver en font un choix incontournable.
  • Priorisez les côtés que vous voyez quotidiennement et le plus régulièrement, par exemple ceux que vous voyez de votre fenêtre de cuisine, de votre patio ou de votre air de détente.
  • Variez les hauteurs et la profondeur de la plate-bande pour ajouter du relief.
  • Pour les gros arbustes, espacez-les à au moins 1 m du bord de la piscine. À mesure que vous vous éloignez de la piscine, vous pouvez oser des plantes moins résistantes.

Voici un exemple de certains végétaux nommés précédemment. Bien sûr, dans la photographie on voit un bassin d’eau, mais le but est de vous montrer un ensemble de végétaux en bordure d’une structure.

Un extra : n’hésitez pas à mettre des plantes qui dépasseront la hauteur de la piscine, vous apprécierez les fleurs même en vous baignant!

No comments yet.