Des végétaux pour attirer les oiseaux

oiseaux

Quoi de plus agréable que le chant des oiseaux au petit matin, assis confortablement au patio en buvant un bon café! Ajoutons à ce petit bonheur l’observation de leurs coloris et le plaisir de les voir voler en toute liberté.

Végétaux adaptés à l’ensoleillement

Pour créer un jardin luxuriant, il est essentiel de choisir des végétaux adaptés à l’ensoleillement et au type de sol pour qu’ils aient une bonne croissance. Pensons maintenant à choisir des variétés qui en plus d’attirer les oiseaux leur donneront un bon milieu de vie adapté à leurs besoins. Les arbres, arbustes, conifères, vivaces, grimpants, graminées et annuelles sont tout aussi importants les uns que les autres.

Comment choisir les végétaux?

Premièrement, faire un plan des espaces à aménager afin de tenir compte de l’ampleur que prendront les végétaux choisis à maturité. Deuxièmement, bien préparer le terrain pour la plantation, afin d’apporter tous les nutriments que les plantes auront de besoin pour une saine croissance.

Grande variété de végétaux

Voici les végétaux les plus polyvalents pour attirer une grande variété d’oiseaux en secteur urbain. Les arbres ont au moins deux fonctions, une pour la nidification de certaines espèces d’oiseaux et l’autre d’être un bon garde-manger si les essences sélectionnées sont adaptées. C’est ce que l’on recherche ici dans cette chronique!

Grande variété d’arbres

végétaux pour attirer les oiseaux

Arbres de grands formats :

  • Chênes
  • Chêne des marais (Quercus palustris)
  • Chêne bicolore (Quercus bicolor)
  • Chêne rouge (Quercus rubra)
  • Chêne écarlate (Quercus coccinea)
  • Chêne pédonculé fastigié (Quercus robur ‘Fastigiata’)
    • Idéal pour les terrains en ville :

      huile de dormance sur les fruitiers
    • Érable à Giguère (Acer negundo)
    • Micocoulier occidentalis (Celtis occidentalis)
    • Aubépine (Crataegus sp.)
    • Cerisiers (Prunus sp.)
    • Sorbier des oiseaux (Sorbus aucuparia ou americana)
    • Tilleul (Tilia)
    • Olivier de Bohème (Elaeagnus angustifolia)
    • Mûrier pleureur (Morus Alba «pendula»)
    • Pommetiers ornementaux (Malus)

    Les arbustes

    Beaucoup d’arbustes feront le bonheur des oiseaux! Voici les plus aimés du cardinal, geai bleu, jaseur d’amérique, merle d’amérique, quiscal bronzé, roselin, sizerin flammé et de la tourterelle triste :

    • Viorne (Viburnum)>
    • Fruit du Rhus Typhina
    • Sureau (Sambucus)
    • Sumac aromatique (Rhus aromatica)
    • Vinaigrier (Rhus typhina)
    • Amélanchier (Amelanchier)
    • Cotonéaster (Cotoneaster sp.)
    • Houx verticillé (Ilex verticillata)
    • Angélique du Japon (Aralia elata)
    • Aronie noire (Aronia melanocarpa)
    • Bleuetier (Vaccinium)
    • Gadelier (Ribes)
    • Groseiller (Ribes)
    • Vigne vierge (Parthenocissus quinquefolia)
    • Chèvrefeuille grimpant ou arbustif (Lonicera)
    • Vigne à raisin (Vitis vinifera)

    Pour les fruits comestibles, ils devront être protégés par des filets si vous voulez en manger!

    Les vivaces

    Fleurissons nos jardins toute la saison estivale jusqu’en automne avec les vivaces! Il nous sera alors donné d’observer et d’entendre le chant du chardonneret jaune, la mésange à tête noire, le moineau domestique. Celles-ci produiront des graines, dont nos amis les granivores raffoleront plus tard en saison:

    • Échinacée (Echinacea x)
    • plus belle fleur à sherbrooke
    • Aster (Aster)
    • Chardon bleu (Echinops ritro)
    • Liatride (liatris spicata)
    • Hémérocalle (Hemerocallis)
    • Coréopsis (Coreopsis)
    • Héliopsis (Heliopsis helianthoides)

      • Les graminées

        • Calamagrostis
        • Deschampsia cespitosa
        • Miscanthus
        • Helictotrichon
        • Phalaris
        • Pennisetum (annuelle)
          • Les conifères

            Pour terminer, choisissons de bons conifères qui sauront abriter les oiseaux et leur famille, tout en leur permettant de se nourrir. Le cèdre (Thuja occidentalis) est le plus polyvalent d’entre tous, puisqu’en ville, il est utilisé fréquemment pour faire une haie végétale. Le genévrier (Juniperus sp) est parfait en arbuste érigé ou en rampant afin d’être un abri ou une source de nourriture (baies). Le mélèze (Larix laricina), le pin (Pinus sp.) et la pruche (Tsunga canadensis) sont de grands conifères intéressants si l’espace le permet. Pour un coin plus ombragé voir orienté vers le nord, le cyprès de Russie (Microbiata decussata) et l’if du Canada (Taxus canadensis) ou l’if du Japon (Taxus cuspidata) charmant avec leurs petits fruits rouges.

            Pensez fontaines

            oiseaux_fontaine

            De petits ajouts tels qu’un bain d’oiseau ou une vasque installés dans un endroit ensoleillé et bien protégé des vents dominants pourront être un atout afin de garder présent plus longtemps nos amis les oiseaux. Des mangeoires peuvent être également installées près des fenêtres, nous permettant de les observer de l’intérieur de la maison. Des nichoirs fixés en hauteur dans un endroit mi-ombragé vous permettront d’augmenter vos chances de voir apparaître d’autres espèces d’oiseaux, tels que l’hirondelle ou le merle bleu de l’Est. Un jardin d’eau est aussi une belle option même si le projet semble de plus grande envergure.




            Adaptons notre aménagement avec des végétaux indigènes lorsque c’est possible. Vous en trouverez plusieurs variétés ici chez Eden. Nos horticulteurs se feront un plaisir de vous guider lors de votre visite.

            Références :

            Revue Hors-série: Attirez les oiseaux au jardin

            Éditeur: Spécialités Terre à Terre inc.

            Catalogue 2013 de Pépinière François Lemay Nursery

            Livre: Attirer la faune au jardin, d’Albert Mondor et Daniel Gingras

            Éditeur: Les Éditions de l’Homme

    No comments yet.