Fermer son jardin, par où commencer?

fermer son jardin

Les nuits sont de plus en plus fraiches, les journées raccourcissent à vue d’œil, les arbres se sont donné le mot pour tomber en dormance. Bref, c’est le temps de fermer son jardin, mais par où commencer avant de mettre ses pantoufles?

Arbres et arbustes

tailler les arbustes

L’automne est un des meilleurs moments pour tailler certains arbres et les arbustes. En effet, un poids important de neige et de glace sur les branches va les endommager durant l’hiver. Taillez au moins un tiers de la superficie des arbustes et mettez le tout au compost. Si les branches sont malades, taillez-les et mettez ces dernières à la poubelle. Désinfectez votre sécateur entre chaque taille afin de ne pas propager de maladies entre les végétaux. Attachez également les arbres et les conifères soit avec une corde ou avec un filet conçu à cet effet. Si vous avez des arbres fruitiers, il est conseillé de protéger l’écorce avec une spirale protectrice contre les rongeurs. Ces derniers ont une fascination pour l’écorce des arbres fruitiers qu’ils adorent dévorer durant l’hiver. Toutefois, les arbustes à floraison hâtive, tels que, les azalées, les lilas et les spirées printanières ne doivent jamais être taillés afin qu’ils puissent fleurir au printemps prochain.

Vivaces

rabattre les vivaces

L’automne est un bon moment pour diviser, replanter les vivaces et modifier l’aménagement de vos végétaux. Après tout, certaines vivaces ont un attrait décoratif et attirent également les oiseaux. Faut-il absolument rabattre les vivaces? La réponse est non. En effet, leurs tiges et leurs feuilles tombées au sol protégeront les plantes des hivers froids et permettront également de retenir la neige. D’ailleurs, la neige demeure la meilleure protection hivernale des végétaux. Par contre, si votre feuillage et les tiges sont atteintes de maladie, rabattez les parties malades et jetez le tout à la poubelle. Rappel : désinfectez votre sécateur entre chaque taille afin de ne pas propager les maladies. Protégez les vivaces sensibles ou à zone 5 avec une protection hivernale prévue à cet effet. Faites-le lorsque le sol est gelé et que la température est descendue sous le point de congélation. Si vous avez encore des annuelles dans vos plates-bandes, enlevez-les et compostez-les. Vous pouvez ajouter un peu de paillis afin de créer une protection hivernale supplémentaire.

Protection hivernales

protection hivernale des arbres

Installez vos protections hivernales habituellement vers la mi-novembre. Ajoutez toutefois les piquets avant que le sol soit gelé. Il vous restera seulement la protection à mettre le moment venu. Si vous mettez les protections trop tôt, le manque de circulation d’air fera chauffer vos plants et la pourriture s’y installera.

Potager tardif

murir les tomates

Si vous avez encore des tomates dans vos plants et qu’elles sont encore vertes, placez-les sur le rebord de la fenêtre et elles muriront tout doucement. Au niveau des choux, récoltez-les seulement après le premier gel pour un goût plus sucré. Ajoutez également un peu de paillis, de préférence au cacao, pour protéger les carottes avant la récolte en novembre. Le paillis de cacao est nutritif, car lorsqu’il se décompose, il fournit le potassium nécessaire au potager. Au fur et à mesure, récoltez le fruit de votre travail dans votre potager et faites des conserves avec vos légumes.

Pelouse

pelouse automne

Tondez le gazon une dernière fois à une hauteur de 5 cm (2-3 po) et rangez la tondeuse pour l’hiver. S’il vous reste des feuilles mortes sur le gazon, ramassez-les. Si elles sont saines (sans tache), les composter ou ajoutez-les dans vos plates-bandes comme isolation supplémentaire. Dans le cas contraire, il est préférable de les jeter afin de ne pas contaminer le compost.

Préparer le printemps

planter des bulbes

Plantez les bulbes rustiques à floraison printanière, tels que les tulipes et les crocus, tout au fond de vos plates-bandes. Souvent, les gens les placent au bord afin d’en profiter pleinement au printemps. Toutefois, dès la floraison terminée, la beauté laisse quelque peu à désirer. En les plaçant au fond, les autres vivaces poussent cachant ainsi les bulbes ayant fini de fleurir. Petit rappel que la règle générale de la profondeur pour la plantation est 3 fois la grosseur du bulbe. Plantez également vos bulbes d’ail pour la récolte de l’été prochain.

Aide-mémoire

arroser pelouse

Arrosez bien vos nouvelles plantations et surtout vos conifères avant l’hiver! Ces derniers transpirants durant cette saison, l’hydratation de l’automne est essentielle. D’ailleurs, si le conifère est orange au printemps, ce dernier a manqué d’eau durant l’hiver. Ensuite, videz, fermez et remisez vos boyaux d’arrosage et autres accessoires qui risquent de geler afin d’éviter tout bris de canalisation. Mettez également vos restants de semences à gazon à l’abri de l’humidité et surtout des souris!




Bref, un dernier effort avant de sortir les pantoufles, le chocolat chaud et les séries télés. Au besoin, faites affaire avec notre équipe d’entretien paysager. Ils feront tout le travail pour vous!

No comments yet.