Fleurissez votre printemps

fleurissez votre printemps

Tous aiment voir pointer au printemps les crocus et perce-neiges annonciateurs du début de la saison. Ensuite, les tulipes, narcisses et autres bulbes à floraison printanière nous émerveilleront par la richesse de leurs couleurs et de leurs fleurs. Pour certaines, comme la jacinthe, leur fragrance est incomparable. D’autres, tels que l’ail décoratif ou la fritillaire, seront présents au jardin jusqu’au début de l’été. Mais pour ce faire, vous devez tout d’abord vous mettre à l’œuvre l’automne précédent en planifiant et plantant vos bulbes dans un sol adéquat et bien positionné.

EMPLACEMENT

bulbe_massif

Les bulbes seront bien dans une situation ensoleillée ou mi-ombragée. Cela vous permet de placer des bulbes à floraison hâtive sous vos arbres feuillus, s’il y a lieu, car au printemps la lumière perce très bien.

PRÉPARATION

plantation_tulipes

Un sol riche et bien drainé sera favorable, un ajout de compost forestier Biofor ou marin Biosol et de la mousse de tourbe si nécessaire, ainsi qu’un apport en phosphore et potassium tel que les os fossiles ou un engrais de transplantation à raison de 150 g/m serait souhaitable. Assurez-vous d’avoir un bon drainage, car si l’eau s’accumule, les bulbes risquent de pourrir. Il est recommandé d’utiliser le supplément de croissance Myke’s Bulbes, contenant de mycorhize, qui favorise un meilleur développement du système racinaire en plus d’une plus grande durée de floraison et d’une implantation durable dans votre sol.

PLANTATION

bulbes

La plantation s’effectue de septembre jusqu’à ce que le sol soit gelé. Plus ils sont plantés tôt, plus leurs racines empêcheront les bulbes de se soulever avec les gelées. Règle générale, on plante le bulbe à une profondeur équivalente à 2 fois sa hauteur. La quantité au m² varie selon les variétés. Prenons par exemple les tulipes, on peut en planter de 40 à 60 bulbes par m² et on sépare les bulbes d’environ 10 cm. Vous pouvez utiliser un plantoir individuel et y déposer un mélange de plantation ou creuser une fosse de plantation pour un aspect plus naturel en massif. Finissez avec un paillis par-dessus la plantation, pour éviter les écarts de température trop importants. Pour les endroits restreints (ou non), vous pouvez planter en couches superposées des bulbes fleurissant à divers moments et qui vont se succéder pour maximiser votre espace. Aussi, vous pouvez, une fois que le feuillage a jauni, remplacer les bulbes hâtifs par des annuelles plantées en surface.

ENTRETIEN

tulipe_massif

En donnant de l’engrais granulaire ou liquide régulièrement durant le printemps, vous favorisez une floraison vigoureuse et le bulbe fait une bonne réserve pour l’année suivante, ce qui donne un refleurissement abondamment. Si vous repérez que la floraison diminue ou cesse après quelques années, retirez les bulbes à la fin du printemps, nettoyez-les, séchez-les et divisez-les. En les rangeant dans un endroit frais et sec, vous vous assurez de bien les conserver pour les replanter à l’automne suivant.

Bref, les bulbes peuvent remplir notre cœur de joie au printemps! Passez au centre jardin pour découvrir nos variétés.

No comments yet.