Germination de graines et culture de pousses

Rock-Giguere-infolettre

Faire la germination de graines et la culture de pousses sont des excellents moyens d’obtenir des aliments frais à l’année. Ce jardinage facile et à faible coût permet d’apporter de l’originalité dans les assiettes et de fournir des atouts nutritionnels bénéfiques à partir d’une récolte rapidement obtenue. C’est aussi un bon moyen d’initier les jeunes à la consommation de légumes. Placé dans des éléments bien choisis, ce type de jardinage à la portée de tout le monde, peut même être décoratif. Un bord de fenêtre suffit pour obtenir une alimentation qui est devenue fort populaire chez les grands chefs, après avoir été l’exclusivité des végétariens.

 

Les germinations

culture de pousses

Les germinations: c’est faire sortir les germes de certaines graines dans l’eau à la lumière indirecte ou à la noirceur. On peut manger entièrement la récolte en consommant la graine, la racine et le germe. Il est facile de faire germer des graines dans un simple pot de verre. On trouve aussi dans le commerce des germoirs qui sont fabriqués pour faire notre germination de façon automatique. Une récolte facile et saine à l’intérieur d’une semaine est possible avec un bon germoir. Des équipements simples à étages ou des mini-serres en plexiglas faciles à laver dans lesquelles les graines peuvent facilement être rincées sont idéales.

Quelques précautions :

  • Bien nettoyer le matériel avant de l’utiliser;
  • Se laver les mains ;
  • Utiliser des graines commercialisées spécifiquement pour la germination, car elles sont saines

 

Pour faire germer ses graines, il y a deux étapes :

  1. Le trempage : il est variable selon le type de graines. Il faut enlever l’eau de trempage et rincer les graines dans un tamis après le trempage.
  2. La germination : entre un jour et une semaine.

graines-germees-de-pois-mangetout

Il existe une grande quantité de graines pouvant être germées et consommées de façon sécuritaire.

Voici une liste de certaines graines qui sont accessibles :

La luzerne, alfalfa (Medicago sativa) : une fabacée qui peut remplacer l’éternel salade.

Utilisations : sandwichs, salades ou fajitas.

Trempage : 8 heures ou une nuit.

Récolte : 3 à 4 jours.

Les pois (Pisum sativum) : une fabacée. On peut opter pour des pois ronds, ridés, mangetout.

Utilisations: sandwichs.

Trempage : 12 à 24 heures.

Récolte : 3 à 4 jours.

Le tournesol (Helianthus annuus) : éliminer les graines cassées parce qu’elles peuvent pourrir.

Trempage : 8 heures.

Récolte : 2 à 3 jours.

La lentille : une fabacée. Utilisations : salades, wraps et pâtés.

Trempage : 12 heures.

Récolte : 3 jours.

Le haricot mungo (Vigna radiata) : une fabacée.

Trempage : 12 à 18 heures.

Petite pousse : 2 à 3 jours.

Germes plus longues : 4 à 6 jours.

Le brocoli (Brassica oleracea) : une brassicacée aux pousses délicates et tendres.

Trempage : 6 heures.

Récolte : 4 à 6 jours.

Le chou rouge (Brassica oleracea): une brassicacée qui n’est pas indigeste.

Trempage : 8 heures.

Récolte : 4 à 5 jours. Germe de couleur fuchsia.

La moutarde orientale ou moutarde brune (Brassica juncea) : juteuses et aromatiques.

Trempage : 4 à 6 heures.

Récolte : 4 à 5 jours.

Le trèfle rouge (Trifolium pratense): saveur douce.

Utilisations : sandwichs, omelettes, potages et salades.

Trempage : 4 à 5 heures.

Récolte : 4 à 6 jours.

La roquette (Eruca vesicaria Syn. Eruca sativa) : une brassicacée aux vertus médicinales et aphrodisiaques, goût légèrement piquant et poivré.

Utilisations : salades et rehaussent les crudités et les omelettes.

Trempage : 2 heures.

Récolte : 5 jours.

Les radis daikon et kaiware (Raphanus sativus) : une brassicacée. Saveur relevé du radis.

Utilisations : salades et plats cuits, mêler avec des légumes doux.

Trempage : 12 heures.

Récolte : 5 jours. Germe vert pâle et délicat.

LA CONSOMMATION

Une consommation instantanée est saine. Il ne faut pas conserver trop longtemps les graines germées : deux à trois jours au frigo. On les place alors dans des récipients fermés. D’ailleurs, en les plaçant au frigo, la croissance des germes s’arrêtent. Avant de les consommer ou de les cuisiner il est très important de les rincer. Ces précautions sont importantes car des graines germées ont déjà par le passé transmis la bactérie E. coli (Escherichia coli).

Il ne faut pas consommer les graines germées de certaines plantes comme les aubergines, les tomates, les poivrons et la rhubarbe.

graines-germee-de-luzerne

Les pousses : c’est semer des petits légumes à fort pouvoir nutritionnel dans du terreau ou de façon hydroponique. Seuls les jeunes feuilles et les tiges sont consommés. Il faut attendre que la plante présente ses vraies feuilles.

 

Note : certaines graines peuvent servir aux deux types de culture, mais attention certaines comme la luzerne ne conviennent pas.

 

culture-de-jeunes-pousses

Culture de jeunes pousses. Ferme Bédard et Blouin au printemps 2015.

 

 

Les pousses

Les pousses sur terreau exigent un temps un peu plus long que les germes. Cultivées dans un terreau, elles ont au moins deux feuilles bien formées. On peut aussi attendre environ trois semaines et récolter ce que certains appellent des bébés verdures. On coupe généralement les pousses avec des ciseaux, le plus près du sol possible. Aucun trempage n’est nécessaire pour ce type de culture.

 

Le chou rouge :

bebes-verdures-de-salade

Récolte : 4 à 5 jours.

Le brocoli :

Récolte : 4 à 5 jours.

Le radis ‘Kalwaire’ :

Récolte : 10 à 12 jours.

Le kale :

Récolte : 10 à 14 jours.

Le sarrasin : sarrasin vert.

Récolte : 10 à 12 jours.

La moutarde orientale :

assortiment-de-choux-kale

Récolte : 10 à 12 jours.

Le pois chiche :

Germination : 4 jours.

Le cresson :

Récolte : 10 à 12 jours.

Le tournesol :

Récolte : 8 à 10 jours.

La roquette :

Récolte : 10 à 12 jours.

Le maïs :

Récolte 8 à 10 jours.

Passez nous voir chez Jardin Eden pour des conseils sur la germination et la culture de pousses. 

 

No comments yet.