Jolis papillons

papillon

Il est toujours agréable d’observer la danse colorée des papillons. Leur présence dans nos jardins est un indicateur d’une bonne biodiversité et prouve la bonne santé de notre environnement. Il est assez facile de les inviter dans notre cours en créant un endroit propice à leurs venues. Découvrez comment les attirer!

 

Désordre et tranquillité

Les papillons ont besoin de tranquillité que procure la cour arrière. Ils n’apprécient pas les endroits achalandés et passants. Ils ont aussi besoin d’un endroit à l’abri du vent. Leur déplacement ainsi que le moment pour butiner seront plus ardus lorsque le vent souffle. La chaleur du soleil est essentielle pour les réchauffer. Étant un insecte à sang froid, il est primordial de leur permettre de rester actifs. De plus, les papillons se plaisent davantage dans le désordre. Ils n’aiment pas l’ordre et la structure.

 

Pensez couleurs

papillonsLe mélange des couleurs et des odeurs sera plus attirant pour eux. Le jaune et le mauve sont d’ailleurs les couleurs ayant le plus de succès auprès d’eux. En variant les couleurs et les odeurs, vous aurez une belle variété de papillons qui se plairont dans votre cours.

 

Reproduire leur habitat naturel

papillon pierre plateL’habitat naturel des papillons se dégrade et disparaît rapidement. Pour favoriser la venue de ces visiteurs colorés, il faut tenter de reproduire cet habitat. En plus des plantes à nectar, ils ont besoin d’eau pour s’abreuver et faire le plein de sels minéraux. Pour se faire, laisser un endroit où une eau boueuse peut s’accumuler ou encore un récipient avec un peu de sable au fond et de l’eau. Il est aussi important de leur procurer des abris qui leur permettront de se protéger des intempéries. Les pierres plates sont intéressantes aussi à intégrer à votre aménagement, car elles leur procurent un endroit pour se reposer et profiter de la chaleur du soleil. La surutilisation des pesticides cause aussi le déclin de la population des papillons. Il faut donc éviter leur utilisation. À la place, utiliser des techniques naturelles comme les décoctions de plantes ou le ramassage manuel des insectes nuisibles lorsque c’est possible.

 

Commencer par le début

Avant d’être un papillon, il faut être une chenille. Ainsi, intégrer des plantes hôtes pour aider le développement des chenilles favorise plus tard l’éclosion des papillons. En se nourrissant, elles occasionnent certains dégâts. Voilà pourquoi il est intéressant de garder une partie plus sauvage dans votre aménagement, quand l’espace le permet. Les dégâts seront ainsi moins apparents. En pépinière, il est aussi possible de se procurer des mélanges de semences élaborés spécifiquement pour attirer les papillons.

 

Quelques suggestions

Il est important de leur fournir une floraison continue du printemps à l’automne pour maintenir les papillons à proximité. En intégrant le Sedum, la Rose trémière, le Delphinium, la Rudbeckie, la Scabiosa ou encore la Digitale, pour ne nommer que ceux-là, on s’assure d’une floraison étalée dans la saison remplie de couleur. Le lantana, l’Hibiscus, le Clethra ou le Rhododendron sont aussi intéressants. N’hésitez pas à demander conseil à nos horticulteurs pour découvrir d’autres plantes favorites des papillons. Plusieurs nouveautés font leur apparition chaque année.

 

Ce joli insecte pollinisateur apportera plusieurs avantages à votre jardin en plus d’être magnifique à regarder. Il est important de maintenir la biodiversité dans ses plates-bandes et les papillons en font partie.

No comments yet.