Le muret en pierre naturelle

muret en pierre naturelle

L’été est bien avancé et il est temps de terminer ses projets avant la saison des feuilles. Après avoir complété ou refait le trottoir ou le patio, comment mieux agrémenter le tout qu’avec un muret en pierre naturelle? Une petite touche de finition qui change tout l’aspect visuel et donne à votre trottoir ou patio ses lettres de noblesse.

Le choix des pierres

Une visite chez un professionnel s’impose pour aller visualiser l’effet des différentes pierres pouvant être utilisées. Silice, schiste, ardoise, pierre de Vincy, Bluestone, limestone, autant de choix intéressants offrant différentes couleurs, textures, effets visuels.

Les mesures

Si le muret n’est pas trop volumineux au niveau du nombre de pieds carrés, celui-ci peut être confectionné par une seule personne sans grande peine. À condition, bien sûr, de respecter quelques concepts de base qui assureront la longévité de l’ouvrage et lui permettront de rester bien de niveau pour plusieurs années. Pour calculer le nombre de pieds carrés du muret, simplement mesurer avec un galon à mesurer la longueur du muret et sa hauteur moyenne. En multipliant la longueur par la hauteur moyenne, on obtient le nombre de pieds carrés. Vous pouvez prévoir qu’il vous faudra environ 1 tonne de pierres pour couvrir chaque 15 à 20 pieds carrés de muret. Un professionnel se fera un plaisir de vous livrer les pierres directement à votre domicile. Il possède toute la machinerie nécessaire pour manipuler les palettes de pierres sur place.

La règle de l’art

Le secret d’un beau muret durable, c’est la préparation de la base. Une excavation de 8 à 12 pouces sera souvent suffisante à un muret qui aura au plus 18 pouces de haut. Si le muret est plus haut, prévoir une excavation plus profonde. Utilisez du concassé 0-3/4 po pour débuter. Assurez-vous de bien compacter le matériel à tous les 3 pouces d’épaisseur et non pas seulement une fois que tout le matériel aura rempli la tranchée. Compactez 8 ou 12 pouces de concassé en une seule fois n’est pas très efficace et créera un possible affaissement au fil du temps. Vous devrez donc recommencer le travail.

Puis, une mince couche de poussière de pierre servira de lit de pose aux pierres. Assurez-vous que le tout est de niveau. Vous pouvez utiliser une tige de bois ou de métal bien droite, sous votre niveau, pour vérifier le nivellement des plus grandes longueurs.

Vous êtes prêts à commencer la confection du muret lui-même. Procédez par rang complet, y compris les coins et la finition au bord du mur à l’arrière si applicable. Prenez le niveau après chaque rang et corrigez lors du rang suivant si nécessaire. Pour les coins, alternez le sens de la façade à chaque rang. Arrêtez-vous une fois rendu à l’avant-dernier rang. Il est temps pour la portion critique du travail : assurer le drainage derrière le muret et empêcher le gel de déplacer le muret.

Un drain agricole standard sur toute la longueur du muret est recommandé. Puis, bien recouvrir de concassé 3/4 po net sur au moins les trois quarts de la hauteur du muret. Une toile géotextile recouvrera le tout, et sera insérée entre l’avant-dernier rang du muret et le couronnement. La pose du couronnement peut être complétée en s’assurant d’être parfaitement de niveau. Le remplissage derrière le muret peut être complété.

Et maintenant, reculez-vous et contemplez l’effet! Lors de votre visite à la mini-carrière, n’hésitez pas à poser des questions à notre équipe. Ils ont les compétences pour vous aider.

No comments yet.