L’entretien phytosanitaire des arbres fruitiers

comment prendre soin de son pommier

Cette année, nous avons eu un hiver des plus particuliers et un printemps avec de bonnes précipitations. Les grandes variations de température ont favorisé la propagation d’insectes et de maladies fongiques qui endommagent nos arbres et fruits! Ne vous inquiétez pas, dans la vie, il n’y a pas de problèmes; seulement des solutions! Voici comment effectuer l’entretien des arbres fruitiers.

Planter dans un sol bien drainé

En premier lieu, il est important de planter les arbres fruitiers dans un sol bien drainé et relativement riche. On peut buter l’arbre de quelques pouces si le sol est lourd et glaiseux. En faisant ces quelques étapes, nous réglons en grande partie les problèmes. Car un arbre qui subit peu de stress peut performer plus aisément, donc attire moins d’insectes ravageurs et de maladies! (Choisir aussi des variétés avec de meilleures résistances aux maladies. Optez pour des variétés qui ont été développées pour leurs bonnes résistances aux maladies.)

Créer un équilibre

Un point important pour garder nos arbres en santé est de créer un équilibre hydrique. Ce qui veut dire, ne jamais atteindre l’extrême sécheresse et/ou le surplus d’eau. Le développement fongique, qu’il soit racinaire ou foliaire, est souvent en lien avec les précipitations et la température. Pour s’assurer de minimiser les dégâts, faites 2 pulvérisations préventives au printemps. Avec une solution de soufre (bouillie) en premier lieu avec un dosage de 15ml par litre d’eau. À noter que l’on peut faire cette pulvérisation en tout temps dans la saison, sauf en période de floraison. La deuxième pulvérisation (3 semaines plus tard) avec de la sérénade, un bio-fongicide préventif à large spectre que l’on applique sur les feuilles. Le dosage est de 20ml par litre d’eau.

Penser sécurité

entretien des arbres fruitiers

L’application doit toujours être faite soit le matin, en soirée ou bien en temps nuageux, pourvu qu’il n’y aille aucune précipitation pour les 12 prochaines heures et peu de vent. La sécurité est aussi de mise: gants, pantalons et lunette protectrice. Si vos arbres sont en présence de champignons racinaires, malheureusement aucun fongicide n’est disponible pour les particuliers. Alors, gérer bien l’arrosage en le diminuant!

Appliquer l’huile de dormance

huile de dormance

De multiples insectes ravageurs peuvent se retrouver dans les arbres fruitiers tout au long de la saison, c’est bien normal… qui n’aime pas le sucre des fruits! Un moyen efficace de réduire la ponte et la propagation des insectes est d’appliquer de l’huile horticole, aussi appeler l’huile de dormance. L’application de l’huile se fait la plupart du temps au printemps, à l’écart des risques de gel et des intempéries. On peut aussi le faire tard à l’automne, pourvu que, dans les 2 cas, l’arbre soit dépourvu de ses feuilles. Appliquez la solution sur le tronc et les branches de l’arbre. Cela a pour effet de bloquer les pores de l’arbre et ainsi asphyxier les insectes et/ou les œufs pouvant s’y retrouver. Important : suivez le dosage prescrit sur l’étiquette du produit. L’huile agit principalement en asphyxiant les œufs pondus sur les plantes l’année précédente et certains ravageurs adultes qui restent sur les plantes durant l’hiver.

Traiter le carpocapse et la mouche à pomme

insecticide bio

Il y a 2 autres ennemis qui, eux aussi, font beaucoup de dommage: le carpocapse et la mouche de la pomme. Le carpocapse est un papillon qui pond ses œufs sur les feuillages et les fruits du pommier et du poirier. Les chenilles, ensuite, creusent des galeries en se nourrissant de la chair et des pépins des fruits provoquent la chute prématurée des fruits. Pour traiter ce ravageur, utilisez du Btk qui se vend en centre jardin. Pour ce qui est de la mouche de la pomme, qui cause des dommages similaires, les moyens efficaces pour contenir les populations sont les pièges collants qu’on dispose dans l’arbre à partir de juin. Ce piège est une imitation de la pomme et les mouches se sont prendre. De plus, combiné avec la phéromone, il est encore plus efficace.





Bref, effectuer un entretien des arbres fruitiers est important afin de profiter de délicieux fruits à l’automne.

No comments yet.