Les Rhododendrons et Azalées

rhododendron

Les rhododendrons et azalées sont parmi les premiers à nous offrir un spectacle splendide et mettre de la couleur au printemps. Quel plaisir que d’apercevoir les premières floraisons du printemps! Plusieurs variétés nous offrent ce splendide spectacle!

Les rhododendrons

Un en particulier a une superbe floraison avec des couleurs toute plus belles les unes que les autres! Les rhododendrons! Rhododendron en latin signifie: arbre à la rose. Sa floraison magnifique lui a bien valu son nom. Toutes les Azalées sont des Rhododendrons, mais ce ne sont pas tous les Rhododendrons qui sont des Azalées. Ils ont des points communs et bien sur des différences. Ils ont besoin d’un sol acide, ph de 5 ou 6. Si votre sol n’est pas déjà acide, vous pouvez utiliser un terreau acidifiant ou ajouter environ 80% de mousse de tourbe à votre sol. Il doit aussi être frais et bien drainé. Leur enracinement est superficiel ce qui rend leur transplantation difficile. Cela les rend aussi sensibles aux variations d’humidité ou de température trop grande. Ils ont une croissance lente alors, ne requièrent pratiquement pas de taille.

Entretien des rhododendrons et des azalées

Mis à part les bris hivernaux ou le besoin de rajeunir un vieux plant. Ces plantes préfèrent être à l’abri des vents hivernaux. Leurs boutons floraux étant déjà présents sur le plant à l’automne, les dégâts de grands vents d’hiver peuvent empêcher la floraison au printemps. On doit aussi s’assurer qu’il ne manque pas d’eau en fin d’été, et ce, jusqu’à l’automne pour assurer une floraison abondante l’année suivante. Leurs fleurs sont dans les deux cas parfumées et offertes en plusieurs couleurs.

Le feuillage

Les azalées perdent généralement leurs feuilles à l’automne. Cependant, certaines variétés peuvent les conserver. Leurs feuilles sont habituellement plus petites et étroites. Leurs fleurs sont aussi plus petites, mais plus nombreuses. Ils préfèrent le soleil ou les endroits à la mi-ombre contrairement au Rhododendron. L’azalée est aussi plus sensible à l’oïdium. Il faut alors prévoir un endroit bien ventilé pour combattre l’apparition de ce champignon. Le Rhododendron quant à lui a un feuillage persistant, c’est-à-dire qu’ils ne tombent pas à l’automne. Elles sont plus ovales et plus grandes sauf les variétés à petites feuilles. Il est aussi plus foncé et lustré sur le dessus et vert plus pâle dessous. Il préfère en général la mi-ombre ou l’ombre. On se doit d’éviter les rayons trop chauds du soleil de mi-journée.

rhododendron indigène

On retrouve aussi au Canada un rhododendron indigène. Il ressemble en bien des points aux autres de cette famille, mais il est beaucoup plus rustique. À planter dans un sol pauvre très humide et bien sûr acide. Le Rhododendron du Canada demande une exposition plein soleil. Sa croissance est également lente. Le feuillage est davantage bleuté, mais ses fleurs, roses ou blanches, sont tout aussi parfumées.

Variétés coup de coeur

Voici quelques variétés coup de cœur :

Azalées

  • La série light
(Rosy Light, Lemon Light, Mandarine Light…)

Rhododendrons

  • La série PJM
(Ramapo, PJM Compact, PJM Elite…)

No comments yet.