Trucs et astuces pour réussir ses semis!

reussir_semis_interieur

Mars est le moment idéal pour planifier nos projets de jardinage et démarrer plusieurs variétés de semis. Voici, en condensé, tous nos trucs et astuces afin d’offrir le meilleur des départs à vos petites plantules!

Semis en mars

semis_repicage

Certaines vivaces et légumes à cycle long ont une croissance plutôt lente. Dans cette catégorie on retrouve les poivrons, les piments, les aubergines, le céleri, les poireaux et les cerises de terre. Pour ce qui est des fleurs : delphiniums, lupins, pensées, pétunias, impatientes et verveines, pour en nommer que quelques unes.
En moyenne, on doit débuter ces semis 8 à 10 semaines avant la date de dernier gel, ce qui représente la fin mars pour les jardiniers en zone 4. Pour plus de précision, se fier aux informations inscrites sur l’enveloppe de semences ou encore consulter un calendrier de semis.

Attention, quelques vivaces et annuelles nécessitent un traitement au froid ou « stratification » pour pouvoir germer. Voici un article du jardinier paresseux sur le sujet: Ces semences qu’il faut traiter au froid



Trucs et astuces

semis_interieur_pots
  • Utilisez des contenants stériles afin d’éviter toute propagation de maladie. Contenants usagés? Pulvérisez de l’alcool à friction 70%.

  • L’utilisation d’un bon terreau est la clé du succès. Il doit être fin, aéré et capable de garder une bonne humidité. On recommande le terreau « SEMIS ET POUSSES » de Fafard ou encore le terreau d’empotage de Mike. Humidifiez et compressez légèrement le terreau dans le contenant avant d’ajouter les semences.

  • Trempez les graines 20-30 minutes dans l’eau tiède avant de les semer. Cela aura pour effet d’accélérer la germination.

  • Plantez vos semences à une profondeur équivalente à trois fois leur hauteur, à moins d’une indication différente sur le sachet.

  • Versez de la tisane de camomille (tiède!) ou un peu de poudre de cannelle autour de vos jeunes semis en traitement préventif contre la fonte des semis et autres maladies fongiques.

  • Le sol ne doit pas s’assécher durant la période de germination. On arrose délicatement et de façon régulière. L’utilisation d’un dôme transparent contribue à conserver chaleur et humidité.

  • Une fois que les semis ont germé, retirez le dôme de protection et déposez-les sous des lampes fluorescentes environ 14 heures par jour.

  • Tout au long de la croissance, éclaircissez vos plants: lorsque deux plantules sont trop rapprochées, éliminez la plus faible ou repiquez-la ailleurs. Autrement, il y aura compétition pour les ressources.

  • Repiquez vos plants au besoin. Lorsqu’ils ont 4 vraies feuilles, transférez-les dans des pots plus gros. Technique toute simple: tenir la plantule par une feuille et s’aider d’un crayon pour dégager la radicelle. Éviter de toucher la tige qui est plus fragile. Faire un trou avec le crayon dans le nouveau terreau et y déposer la plantule doucement. Arroser.



Pour des plants performants

réussir ses semis

Un éclairage adapté et d’une intensité suffisante donnera des plants compacts d’un beau vert vibrant. Des lampes fluorescentes traditionnelles feront pleinement l’affaire (T12), en plus d’être abordables et disponibles dans la plupart des quincailleries. La teinte Cool White, d’un blanc bleuté, est recommandé pour les semis.

Petit truc : maintenir la lampe près des plants, soit environ 15 cm au-dessus de ceux-ci. On adapte la hauteur des lampes au fur et à mesure de leur croissance. Évitez que le feuillage touche les lampes (risque de brûlure). Pour maximiser l’éclairage, des panneaux de polypropylène blanc (Coroplast) ou du papier d’aluminium peuvent être disposés en périphérie des plateaux. Recyclez les vielles affiches de campagne électorale!

Dôme protecteur

À l’étape de la germination, les semis ont besoin de chaleur et d’un taux d’humidité élevé. Placer un dôme de plastique transparent sur les plateaux permet de conserver cette humidité. Sous la chaleur des lampes, l’effet de serre créé par le dôme maintiendra une température plus élevée. La température idéale se situe entre 21 et 24 degrés °C pour la majorité des espèces.

Pour les semis qui profitent de la lumière du soleil, la température sous le dôme peut s’élever considérablement durant les journées ensoleillées. Porter attention à leur emplacement et les déplacer au besoin pour éviter toute surchauffe.

Une fois que la majorité des semis ont germé, on retire le dôme pour permettre une meilleure aération.

Passez à notre centre jardin pour vous procurer tout ce que dont vous avez de besoin pour réussir vos semis!

No comments yet.