Projet de mars : Réussir ses semis

réussir ses semis

Mars, c’est l’annonce du printemps qui arrive à grands pas. C’est également le début de la production de semis à l’intérieur. Découvrez tous nos trucs et astuces pour réussir vos semis!

Semis à la mi-mars

réussir ses semis

Certains légumes et herbacées nécessitent une longue période de culture pour produire leurs fruits ou pour déployer leurs fleurs. Comme notre été québécois est plutôt court, démarrer des plants à l’intérieur au printemps permet de prolonger notre saison de culture.

Dans cette catégorie on retrouve les poivrons, les piments, le céleri, les poireaux, les oignons, les artichauts et le kale. Chez les fines herbes et fleurs du potager, il est temps de démarrer la ciboulette, l’origan et la tagète. Acheter vos semences dès leur sortie en magasin permet de bénéficier d’un plus grand choix de variétés. De plus, faire ses semis soit-même réduit considérablement la facture du potager.

Trucs et astuces

réussir ses semis

Lorsque vous démarrez vos semis, vous avez quelques précautions à prendre pour les réussir. Voici nos trucs et astuces des pour réussir facilement vos semences.

  • Utilisez des contenants stériles afin d’éviter toute propagation de maladie.
  • L’utilisation d’un bon terreau est la clé du succès. Assurez-vous d’utiliser un terreau conçu à cet effet favorisant une germination rapide. Il doit être fin, aéré et capable de garder une bonne humidité. Il doit également bien se drainer. Par exemple, le terreau « Connaisseur » de Fafard ou encore le terreau d’empotage de Mike. Humidifiez et compressez légèrement le terreau dans le contenant avant d’ajouter les semences.
  • Pour prévenir la fonte de semis et des maladies fongiques qui font pourrir la base de vos jeunes plantules, gardez le sol chaud et l’aération constante. De la tisane de camomille ou un peu de poudre de cannelle peuvent être utilisés comme traitement préventif (effet fongicide).
  • Plantez vos semences à la profondeur recommandée. En règle générale, il s’agit d’une profondeur de trois fois la hauteur de la semence. Vérifiez sur vos sachets de semences, ils ont toute l’information.
  • Les arrosages doivent être constants, le sol ne doit pas s’assécher durant la période de germination.
  • Pour un meilleur résultat, placez vos jeunes semis sous des lampes fluorescentes environ 14 heures par jour.
  • Tout au long de la croissance, éclaircissez vos plants. C’est-à-dire éliminer les plantules qui se touchent ou qui sont très rapprochées.
  • Repiquez vos plants au besoin. Lorsqu’ils ont au moins 4 vraies feuilles, placez-les dans des pots plus gros pour favoriser leur croissance.

Pour des plants performants

réussir ses semis

Pour faciliter et améliorer la croissance de vos semis, l’utilisation d’un luminaire pour semis est idéal. L’ampoule T5 offre un haut rendement et fait pousser facilement les semis et les boutures. Simple à utiliser et facile à assembler, il est deux fois plus efficace que les lampes de serre ordinaire.

Plantation en pleine terre

La plantation finale dans votre jardin se fera, quant à elle, en fin mai pour vos oignons, kale et fines herbes. Pour les autres légumes, il est préférable d’attendre que tout risque de gel soit passé.

Passez au centre jardin pour vous procurer tout ce que dont vous avez de besoin pour réussir vos semis.

No comments yet.