Soins de la pelouse au printemps

soins de la pelouse

La neige presque partie et le printemps bien entamée, il est temps de fournir tous les soins nécessaires pour une belle pelouse. Voici tous nos trucs et astuces afin d’apporter les bons soins de la pelouse au printemps.

1re étape – le ratissage

soins de la pelouse

Commencez les travaux lorsque le sol est dégelé et qu’il n’est plus détrempé pour éviter de compacter le sol et d’arracher le gazon. Pour se faire, utilisez un râteau pour enlever les brins d’herbe et les feuilles mortes ainsi que les cailloux sur la pelouse.

2e étape – l’aération

aérer la pelouse

Faites une aération si nécessaire avec le test du crayon (si le crayon ne pénètre pas facilement dans le sol, une aération est nécessaire). L’opération consiste à prélever des carottes du sol avec un aérateur mécanique (disponible dans les centres de location). Une bonne aération permet d’améliorer les échanges d’eau, d’air et des éléments nutritifs dans les sols et favorise un meilleur développement des racines. Laissez également les carottes au sol pour qu’elles servent de terreautage.

3e étape – le terreautage

épandeur

Le terreautage est l’ajout d’une mince couche de terre riche ou de compost (1 cm et moins). C’est une pratique qui permet d’améliorer le sol, d’augmenter la densité du gazon, de favoriser la décomposition des matières organiques et de réparer certaines zones. Vous pouvez l’appliquer à la pelle ou à l’aide d’un appareil conçu à cet usage pour les plus grandes surfaces. Pour de petites et moyennes réparations, utilisez le terreau Viva Pelouse de Fafard conçu à cet usage. Il procure les conditions idéales pour une germination plus rapide de la pelouse.

4e étape – le surensemencement

soins de la pelouse

Le surensemencement est effectué après le terreautage et aide à renforcer la pelouse. Choisissez une semence avec endophytes pour augmenter la résistance aux insectes et aux maladies. Vous pouvez aussi opter pour l’ajout de trèfle qui améliore la croissance du gazon, réduit la présence d’insectes et est plus résistant à la sécheresse. La chaleur du sol et une humidité constante sera nécessaire à la germination de votre sursemis. En rendant votre sol plus fourni, vous éviterez la présence des mauvaises herbes.

5e étape – le chaulage

analyser son sol

Saviez-vous que le pH idéal pour la pelouse est entre 6 et 7? Pour connaître le taux d’application de la chaux dolomitique, nous vous conseillons d’effectuer une analyse de sol pour obtenir de meilleur résultat. Un pH neutre permet d’ailleurs une meilleure absorption des éléments nutritifs.

6e étape – la fertilisation

engrais passion jardins

Vers la fin avril ou début mai, fertilisez le sol avec un engrais naturel ou un engrais minéral pour le printemps. L’azote est plus présent dans l’engrais printanier pour favoriser la croissance et la verdure de la pelouse. Pour connaître le bon engrais à utiliser, vérifiez la composition sur le sac. L’azote représente le premier chiffre sur le sac et les 2 autres chiffres sont le phosphore et le potassium. Une bonne composition de l’engrais au printemps est représentée par les chiffres suivant : 21-0-5 pour un engrais minéral et 8-2-2 pour un engrais naturel.






Bref, plusieurs étapes sont nécessaires pour une pelouse fournie et en santé. Le printemps est le moment idéal pour apporter les soins nécessaires à son gazon. N’hésitez pas à nous visiter pour avec un échantillon de votre sol pour utiliser notre service d’analyse de sol.

No comments yet.